Comment bien planter ses campagnes emailing ?

Longtemps délaissé par les annonceurs au profit de canaux webmarketing plus « tendance », l’emailing à souffert d’une mauvaise image dans les années 2000 à cause notamment d’une sur-optimisation et d’une faible qualité de campagnes.

La mise en place par les fournisseurs mails de filtres anti spam très rigoureux et la forte exigence des internautes a obligé les annonceurs à repenser leurs stratégies emailing et penser qualité plutôt que quantité. Bien utilisé, ce canal webmarketing s’avère redoutablement efficace et son ROI pourrait facilement faire pâlir d’envie le plus acharné de vos concurrents !

Pourtant, en 2015, nombreux sont les annonceurs à négliger leur stratégie emailing et à tomber dans les nombreux pièges qui empêchent vos internautes de voir, lire, cliquer et convertir.  Voici une todo list des erreurs à éviter dans votre stratégie emailing ou, selon votre point de vue, des conseils à suivre pour bien planter sa stratégie emailing.

Oublier vos objectifs

target-fail

Avant de vous lancer en emailing, réfléchissez bien à vos objectifs. Ils doivent être bien définis afin d’éviter une campagne qui, au mieux tombera à l’eau, au pire provoquera désabonnements et mécontentements. En ecommerce par exemple, votre emailing doit être vendeur, il doit permettre à l’internaute de voir son avantage en un coup d’oeil:

Produit : pensez à mettre en avant un produit phare avec son avantage (qualité / exclu / prix / …)
Prix : mettez en avant une promo exceptionnelle
Bon plan : mettez en avant un code promotion > communication événementielle : annonce de ventes flash, opération marketing ponctuelle …

La réalisation de votre objectif est fortement reliée à la mise en place d’un call to action efficace. Quelque soit la pertinence de votre offre, si votre lecteur ne trouve pas en moins de 2 secondes où cliquer, vous avez perdu la partie ! Ajoutez pour chaque offre un bouton bien visible proposant la conversion (« Acheter » / « J’en profite » / « Participer » / « S’inscrire » / ….)

Oublier vos internautes

emailing-fail

Image: youthministry.com

Personne ne l’avouera mais les annonceurs sont nombreux à appuyer sur le bouton « envoyer la campagne » sans avoir réfléchi aux destinataires et à leurs attentes. Placer vos objectifs et vos cibles au centre de vos stratégies et la technique ne sera qu’annexe !

Veillez à répondre aux attentes des internautes en respectant ces règles de base:

  • Segmentez vos envois par typologie de cibles
  • Personnalisez vos envois (prénom dans l’objet, le contenu de la newsletter, offre personnalisée,…)
  • Ecoutez les retours de vos internautes et considérez les désabonnements / mise en spam comme des alertes qui devront remettre en cause votre campagne
  • Récompensez vos internautes en exploitant tous les champs de votre base de données (âge, date d’inscription,…) et en envoyant des campagnes ciblées pour les anniversaires par exemple.
  • Analysez le support utilisé par l’internaute, s’il est mobile, votre template devra être adapté et responsive.

Oublier vos utilisateurs mobiles

mail-marketing-mobile

Image: www.cognique.co.uk

Vos internautes sont 69% à supprimer les emails s’ils ne sont pas optimisés pour le mobile. N’oubliez pas ce segment de plus en plus important !

Quelques conseils pour créer des emails lisibles sur mobile:

  1. Placez l’information la plus importante tout en haut de votre newsletter, sous votre bandeau/logo.
  2. Pensez grille souple dés la réalisation de la version web grille : c’est-à-dire un alignement simple des informations souples : c’est-à-dire des largeurs variables Prévoir une certaine souplesse au niveau du design et des marges suffisantes
  3. Evitez les superpositions de contenu
  4. Préférez des couleurs de fond (« aplats ») plutôt que des images sous vos éléments de contenu tels que le texte.
  5. Sortez au maximum les textes des images afin de pouvoir facilement remanier les textes.

Oublier les consignes des fournisseurs mails

html fail

Image: freerepublic.com

Soyez à jour des recommandations techniques des fournisseurs mails pour garantir une bonne délivrabilité de vos campagnes.  Voici une liste des erreurs à éviter pour éviter le blocage de vos emailings:

  • Éviter de faire une MAP sur les images (définir une zone de lien sur les images). Il est conseillé de découper l’image en plusieurs autres, plus petites, et sur lesquelles on appose des liens <a href=…></a>
  • Proscrire l’utilisation des <script></script> et le javascript de manière générale.
  • Proscrire l’utilisation des éléments flash qui ne seront pas lus par la plupart des logiciels de messagerie
  • Éviter de laisser les images sans nom. Il est donc fortement conseillé de nommer les images avec des balises ALT=
  • Éviter les anglicismes dans vos textes et dans les balises alt des images. En effet la plupart des spams sont anglophones. Les filtres des différentes messageries sont donc beaucoup plus réactifs aux mots anglais qu’aux mots français.
  • Certains mots sont à bannir totalement de vos mails (viagra, bank, alert,…)
  • Préférer des couleurs de fond (« aplats ») plutôt que des images de fond car les derniers outlook ne les supportent pas.
  • Eviter les <iframe></iframe>. Les filtres bannissent systématiquement les mails qui ont des iframes.
  • Les espaces ne sont pas valables dans les urls du code HTML. Même si certains navigateurs le comprennent il faut impérativement respecter les normes du HTML (un espace en HTML se code : %20)
  • Ne pas oublier les target= »_blank » sur vos liens <a…></a> (option qui force le navigateur à ouvrir une nouvelle page pour afficher le site). Par défaut si vous ne précisez pas le target dans vos liens, les navigateurs lui attribueront un target= »_self » (le site s’ouvre dans la page en cours du navigateur). En effet, il se peut qu’un internaute ouvre ses mails depuis un service en ligne (webmail), il appréciera donc pas d’avoir son compte mail redirigé sur vos sites, remplaçant de ce fait la page qu’il était en train de lire.

Ne jamais regarder dans le rétroviseur

Analytics

Image: demondemon.com

Qui dit stratégie dit mesure et analyse de vos campagnes ! Trackez et analysez rigoureusement les effets de vos campagnes, soit via la plateforme mais surtout via votre outil d’analyse d’audience afin de mesurer:

Le comportement de vos internautes avant l’arrivée sur le site (spam / bounce / clics / …)
Le comportement de vos internautes sur le site (rebond / pages par visites / conversions / …)
Les appareils utilisés (pc / mobile / tablette) et leur résolution
Le ROI dégagé par votre campagne emailing

C’est uniquement en fonction de ces indicateurs que vous engagerez des modifications de votre stratégie, type de template, rythme d’envoi, segmentation de la base, …

Ces analyses vous permettrons de dresser un plan stratégique à long terme, sur le même principe que la création d’un calendrier éditorial avec vos saisonnalités, vos offres, vos cibles, le rythme d’envoi et la planification de vos campagnes.

A vous de jouer, et si vous vous sentez seul, n’oubliez pas de vous entourer de partenaires webmarketing fiables pour la stratégie, la construction, l’analyse et la planification de vos campagnes 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir +

Agence webmarketing

Profitez de l'expertise Tube2Com pour améliorer votre visibilité et vos performances sur internet.

Notre agence de Vannes répond à vos demandes de référencement à Lorient et sur le territoire nationale.

Rendez nous visite

Tube2Com

6 rue Marcellin Berthelot

56000 Vannes

Contactez nous

02 30 96 60 05

Voir le plan

Mentions légales

RCS : Vannes B 520 911 561

N° TVA intracom : FR93520911561

Centre de formation déclaré sous le numéro 53 56 08754 56

Consulter les mentions

TwitterFacebookPinterestGoogle+