Pourquoi ne faut-il pas acheter de fans sur les réseaux sociaux ?

Lorsqu’on débute une nouvelle page sur Facebook, et que l’on souhaite développer sa visibilité sur le réseau, on pense souvent à passer par l’achat de fans afin de gonfler artificiellement les chiffres et de pousser nos « vrais » clients à passer à l’action eux aussi. Cependant, il n’y a pas plus grande erreur que d’acheter des faux fans pour créer votre communauté sur les réseaux sociaux.

Misez sur l’engagement !

Tout d’abord, il y a un indicateur principal qui déterminera votre réussite sur les réseaux sociaux : l’engagement ! Cet indicateur se calcule par rapport au nombre de personnes qui interagissent avec vos contenus (likes ou commentaires sur Facebook ou Instagram, retweets sur Twitter, etc.).

Si votre audience est majoritairement constituée de faux fans, vous ne toucherez quasiment personnes lorsque vous publierez sur les réseaux sociaux. Si vous publiez une offre commerciale par exemple, personne ne sera au rendez-vous pour en profiter… En effet, Facebook base son algorithme sur l’Edgerank. Derrière ce nom barbare se cache la réussite de vos actions sur Facebook. Plus une page est visitée, avec des publications récoltant de nombreux likes, commentaires et partages, et plus Facebook aura tendance à la mettre en avant et à la pousser à un plus grand nombre. A l’inverse, si vos publications ne suscitent aucun intérêt, votre page tombera rapidement dans les oubliettes de Facebook, et il faudra redoubler d’efforts (et de patience) pour revenir dans les bonnes grâces du réseau social. D’où l’intérêt d’adopter des techniques comme l’Inbound Marketing !

Pour aller plus loin, l’effet vicieux de l’achat de fans peut vous faire passer à côté de ventes intéressantes. Alors que vous vouliez donner un air vivant à votre page avec un nombre de fans élevé, le manque d’interaction sur vos publications fera sûrement peur à un prospect ou à un partenaire potentiel qui se dira que si vous ne suscitez pas de réactions, c’est sûrement parce que votre service n’en vaut pas la peine.

Faux fans = aucune visibilité

De plus, acheter des faux fans ne vous aidera pas à développer vos ventes ou vos contacts… A moins que vous ne dépensiez de l’argent en Facebook Ads, les efforts que vous allez mettre dans la création de supports intéressants ou dans la promotion de vos contenus vont être inutiles car il n’y aura aucune vraie personne pour en profiter au bout… C’est donc de la perte nette d’argent et de ressources, sans aucune plus-value.

Développer du contenu, la clé du succès

Plutôt que de vouloir faire grossir vos réseaux sociaux à l’aide de méthodes douteuses comme l’achat de fans, essayez plutôt de développer du contenu qualitatif que vos visiteurs auront envie de partager, indiquez vos réseaux sociaux dans vos emails ou supports de communication afin de faciliter l’accès à ces pages par vos partenaires et prospects, faites du Facebook Ads pour acquérir des fans qualifiés qui correspondront exactement à votre cible, etc.

Le marketing prend du temps, et c’est la même chose sur les réseaux sociaux où la concurrence est rude. Prenez votre temps et faites grandir de manière vertueuse votre base de fans en utilisant des techniques précises et efficaces. Faire appel à notre agence de webmarketing peut vous permettre d’atteindre des résultats de qualité, sans effort de votre part.

Contactez-nous pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir +

Agence webmarketing

Profitez de l'expertise Tube2Com pour améliorer votre visibilité et vos performances sur internet.

Notre agence de Vannes répond à vos demandes de référencement à Lorient et sur le territoire nationale.

Rendez nous visite

Tube2Com

6 rue Marcellin Berthelot

56000 Vannes

Contactez nous

02 30 96 60 05

Voir le plan

Mentions légales

RCS : Vannes B 520 911 561

N° TVA intracom : FR93520911561

Centre de formation déclaré sous le numéro 53 56 08754 56

Consulter les mentions

TwitterFacebookPinterestGoogle+